Le Mans, ville de tournage

 

Le Mans, ses 24 Heures automobiles…mais ce que l’on sait moins, c’est que cette ville, au patrimoine architectural unique, est aussi une sorte de patrie privilégiée du cinéma. Sans doute parce que la Cité Plantagenêt y recèle des décors naturels qui ressemblent à des trésors mais aussi et surtout parce que la population y reçoit les gens du cinéma, acteurs, metteurs en scène, techniciens comme s’ils étaient des "frères de sang".

 

Pierre Arditi, ambassadeur de la Ville du Mans, affirme même que "lorsque l'on tourne au Mans, on a cette sensation inouïe que la ville toute entière ne bat plus qu'au rythme du cœur de ceux qui viennent "dire le monde" chez eux."

 

Y ont été tournés : "Que la fête commence" en 1975, de Bertrand Tavernier, avec Jean Rochefort, Philippe Noiret et Jean-Pierre Marielle, "Le Beau mariage" en 1981, avec Arielle Dombasle et André Dussolier; "Rouget le Braconnier" de Gilles Cousin en 1989, avec Jean-Michel Noiret; "Dames galantes" de Jean-Charles Tacchella en 1990, avec Richard Bohringer et Isabella Rossellini; "Cyrano de Bergerac" de Jean-Paul Rappeneau, en 1990, avec Gérard Depardieu, Anne Brochet et Jacques Weber; "Eugénie Grandet" de Jean-Daniel Verhaegue en 1993, avec Jean Carmet.

 

 

 

En 1997, c’est "Le Bossu" de Philippe de Broca avec Daniel Auteuil, Fabrice Luchini et Vincent Pérez; "L'Homme au Masque de fer" de Randall Wallace, en 1998 avec Gérard Depardieu, John Malkowich, Jeremy Irons et Leonardo Di Caprio...

Ces dernières années, les tournages se succèdent : en 2004, c’est "Julie, chevalier de Maupin" de Charlotte Brändstörm avec Pierre Arditi et Sarah Biasini ; en 2005, "D'Artagnan et les Trois Mousquetaires", de Pierre Aknine, avec Vincent Elbaz et Emmanuelle Béart,

 

 

 

 

Puis en 2006 "Molière" de Laurent Tirard avec Romain Duris, Fabrice Luchini… et "Jean de la Fontaine, le défi" de Daniel Vigne avec Philippe Torreton et Lorànt Deutsch…

Six épisodes de Nicolas le Floch de 2008 à 2014 / Une femme dans la révolution en 2012. En mai 2015, le présentateur Stéphane Bern et l’équipe de secrets d’histoire tournent dans la cité Plantagenet, étant sur les traces d’Aliénor d’Aquitaine.

 

 

 

Crédits photo : ©Gille Moussé

 

Retour en haut